www.jcenligne.frBook artistique
 Art
Blog
Abstractions
Portraits
Parking
Parchemin des mers
Lucie rêve de dunes
Strike
Murmures
Le Camp des Toiles
Balades en Vercors
Natures parallèles
Phénètique
Le Grand Départ
Aventures Imaginaires
Un tableau raconté
Objets art récup
 Art invité
 Softs
 Expositions
 Boutique
 A propos de



Est-ce un rêve, un mirage, simplement la réalité ? J'irais d'un battement d'ailes poser mes lèvres sur ses doigts
jcl
Applis multi-plateformes

funzig
funpat
Applis Android

Broom
Pousse-pousse
En ligne

Jeu lunaire
Construire un cadre
Formats des cadres
Annuaire

agenda annuaire galeries artistes peinture sculpture

jcl art

Jcl Art

Un tableau raconté

Peinture, esquisses et dessins

Col du Rousset

 

 

Du 17 au 20 Juin 2014 j'ai installé mon chevalet au Col du Rousset, frontière naturelle entre la Drôme et le Vercors.

 Je passe le tunnel et m'installe pour une première séance. La vue depuis le parking est enivrante, espace et liberté. Je souhaite dessiner un peu avant de concrétiser mon objectif, une huile sur toile.

 

Fusain

Je porte mon attention sur ces remparts naturels à faire pâlir Vauban. Les rochers forment des personnages, attitudes mouvantes, lumières des saisons.

 

Crayons

Je poursuis par un dessin aux crayons sur papier Ingres. Le lendemain au passage du tunnel je connais déjà la situation météo. J'ai eu le temps d'en prendre la mesure durant le trajet. Chargée, humide, un peu froide, pas trop de vent. La pluie par intermittence.

 

Tout de même. Je voulais peindre une carte postale ensoleillée, pas un temps à se mettre une balle. Je reste un moment dans la voiture à contempler les humeurs sombres, maussades et un peu endormies de ces nuages qui s'effilochent, s'agglutinent et s'en tamponnent naturellement.

 

Un petit café.

 

Après tout autant profiter du mauvais temps. Il n'est pas désagréable de le contempler raisonnablement abrité.  Je m'installe confortablement pour entamer ma série d'esquisses.

 
 
 
 
 
 
 

 

Nouvelle nuit, nouveau passage du tunnel. Le temps s'est grandement amélioré. Je m'installe pour peindre. Les heures passent. Le paysage se dévoilent, se transforme, se reprend. Semble vouloir s'échapper constamment. Encore deux séances sur le motif, une finale à l'atelier.

 

Col du Rousset, 2014

Huile sur toile 30x60

 

 

 

 

Portfolio arts 2006-2018 jcl